Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cronopios

Cronopios - Portraits d’écrivains argentins

Daniel Mordzinski

textes de José Manuel Fajardo et de Leila Guerriero traduits par François Gaudry et Maya Sanchez

Éditions Métailié, 2014.

En choisissant comme titre de son livre Cronopios, du nom des étranges créatures créées par Julio Cortazar et définies comme « idéalistes, sensibles et ingénues », le photographe Daniel Mordzinski rend hommage au grand auteur (dont on fêtait le centenaire cette année) ainsi qu’à la créativité des écrivains argentins.

Depuis trente-cinq ans, Daniel Mordzinski argentin lui-même, réalise des portraits d’écrivains. Dans cet ouvrage ont été pris pour sujet des auteurs célèbres aujourd’hui décédés mais aussi des écrivains qui font actuellement la vie très riche des lettres argentines.

Les attitudes et les regards captés de ces écrivains évoluant tantôt dans leur propre décor quotidien, tantôt en itinérance ou bien en studio, lèvent le voile sur leur façon d’être au monde et semblent nous ouvrir une piste quant aux racines ou aux prémices de la création. Le photographe privilégie une composition simple et naturelle ce qui donne le sentiment de pénétrer dans l’intimité de chacun. Ces moments partagés, qu’ils soient saisis à la volée ou mis en scène, sont happés et sublimés avec brio pour notre plus grand plaisir.

Ce livre d’une qualité esthétique remarquable est enrichi d’une préface dense présentant un tour d’horizon de la littérature argentine ainsi que de courts textes accompagnant intelligemment et sobrement plusieurs dizaines de ces photographies. Cet ouvrage de référence est à conseiller à toute personne qui a envie d’aller au-delà de ses lectures…

Amandine T

Daniel Mordzinski sera présent à Montpellier à l’occasion du vernissage de son exposition Le Tour du Monde en + de 80 portraits d’écrivains, le 16 mai à la Galerie Saint Ravy à 18H.

Lors de la Comédie du livre 2013, il était l'invité de Mathias Énard, détenteur de la Carte Blanche de cette 28e édition. À cette occasion, le photographe argentin avait fait découvrir son travail au public de la manifestation à travers l'exposition éphémère Le Tour du Monde en 80 écrivains. Mais il a surtout immortalisé cette 28e Comédie du Livre en photographiant quelques-uns des auteurs présents. À travers cette nouvelle exposition Le Tour du Monde en + de 80 portraits d'écrivains, Daniel Mordzinski poursuit son projet d'établir un « atlas humain » de la littérature.

Commenter cet article