Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plupart des précédents livres de Valérie Zenatti prenaient comme toile de fond la vie en Israel et le conflit israélo-palestinien (cf la merveilleuse fiction « une bouteille à la mer » dont elle a tiré un film en 2012)

Le contexte de ce livre est tout autre.

Dans Jacob, Jacob nous sommes en Algérie, pendant la seconde guerre mondiale : l'auteure cherche à faire revivre la mémoire de son grand-oncle disparu à l'Est de la France en 1944, et dont il ne reste comme trace qu'une photo pieusement conservée …

Jacob est le fils cadet d'une famille juive de Constantine, la tribu Melki : la mère Rachel, le père Haïm, les trois frères de Jacob, Abraham , Isaac, Alfred, et la bru Madeleine enceinte de deux jumeaux et les enfants, Camille, Fanny et Gabriel. Une famille patriarcale, qui vit durement dans la pauvreté, où les femmes ont l'habitude de servir et d'obéir, où les mots sont plus rares que les coups.

Mais Jacob, à 19 ans, est différent : il aime la liberté, il aime jouer, rêver, il aime la lecture des grands auteurs français , il aime la musique et chanter en français, en anglais, il est plein de vie et de délicatesse .

Et c'est à 19 ans qu'il va être enrôlé dans l'armée pour combattre les Allemands dans le Sud de la France et les pourchasser jusqu'en Alsace. Il va connaître le froid des nuits, la promiscuité, la violence, devenir un matricule, sans comprendre vraiment ce qui est en jeu et pourquoi il est là. Il va connaître l'exaltation des combats, la soumission, la perte de ses camarades, et bientôt, il sera à son tour atteint mortellement.

Sa famille sera restée sans nouvelles de lui jusqu'à l'annonce tardive de son décès, quelque part à l'Est de la France.

La vie va continuer, les enfants grandir, les évènements d'Algérie vont se précipiter, la tribu va se disperser, certains vont émigrer à Nice, mais Rachel, sa mère n'oubliera jamais le fils qu'elle aimait tant et n'en fera jamais totalement le deuil.

Valérie Zenatti revisite avec beaucoup de sensibilité et d'émotion l'ambiance algérienne de l'époque, et nous parle aussi avec passion de son aïeule Rachel, de sa force d'amour et de son courage.

Un livre dense et poignant.

Nicole B

Jacob, Jacob

Valérie Zenatti Editions de l'Olivier

Valérie Zenatti sera au Grain des Mots le vendredi 7 Novembre

Jacob, Jacob
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article