Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La galerie des jeux

Comment garder son âme d'enfant quand le quotidien menace sans cesse de sombrer dans le banal et le prosaïque ? Comment, en grandissant, préserver la pureté de son regard sur le monde ?

Par l'imagination, nous répond cet auteur américain. Elle permet de réenchanter le monde, et grâce aux visions qu'elle engendre, de rester dans la proximité du mystère inhérent à tout ce qui existe.

En témoigne ce recueil inaugural de sept nouvelles d'abord édité dans la collection Rivages en 1987. Il consacra son talent de nouvelliste, talent qu'il continua ensuite à faire fructifier, parallèlement à son activité de romancier.

La galerie des jeux

La plus longue de ces nouvelles (100 pages) illustre ainsi le dilemme du jeune Eschenburg : peut-il se consacrer exclusivement à sa passion, celle de créer des automates qui reproduisent le plus finement possible, le plus subtilement possible, la beauté en mouvement ou doit-il céder aux sirènes de la mode et faire de son art un simple métier qui s'ajuste, au fur et à mesure, à la demande versatile de ce public du 19ème siècle ?

Les autres nouvelles, celles-là très courtes, nous font participer à un moment charnière du vécu d'un personnage : une adolescente comme Catherine qui s'isole sous les branches d'un arbre ou une bande d'enfants découvrant la féerie du paysage enneigé, ou Judith, une femme qui part en week-end près d'un lac …

Un déclic s'opère, lumière et ombre s'inversent, les choses prennent un relief inattendu, avant que le voile de la réalité vienne de nouveau en recouvrir la magie.

Un moment de suspens, d'éveil fugitif, mais qui laisse cependant des traces précieuses.

Quand on tombe sous le charme parfois mélancolique de ces récits, on a envie presque immédiatement de les relire, comme lorsqu'on se retourne sur un tableau, ou comme on ré-écoute un morceau de musique.

N Bouchacourt

Cet écrivain a été lauréat de plusieurs prix, notamment le prix Pulitzer et le prix Médicis étranger.

Neuf de ses romans ont déjà été publiés en France.

Steven Millhauser

La galerie des jeux

Traduction Françoise Cartano

Rivages Poche et Éditions Galaade

Steven Millhauser sur le site de son éditeur

Éditions Gaalade

Éditions Gaalade

Commenter cet article