Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel est le point commun entre Sartre, Nietzsche et Barthes ?

Ces trois penseurs d'exception ne pouvaient se passer d'écouter de la musique et surtout de la pratiquer presque quotidiennement : formés au piano dès leur enfance, ils éprouvaient l'impérieux besoin d'en jouer malgré le tourbillon de leurs activités. Ils avaient décidé « de vivre en musique ».

Peut-on revisiter la genèse des œuvres de ces trois auteurs à partir de cette passion intime, ou du moins apporter un nouvel éclairage sur leur personnalité, s'interroge le philosophe et mélomane Noudelmann.

« Cette disponibilité leur a permis de penser, de rythmer, d'entendre et de toucher autrement le monde… A l'écoute de leur temps, ils ont su en prendre la mesure et y inscrire d'autres rythmes par un déplacement des valeurs, des concepts et des savoirs »

Déjà fin connaisseur de la vie et de la pensée de ces philosophes, il explore les pulsions spécifiques sous-jacentes à leur plaisir de déchiffrer, d'improviser, voire de composer. Leurs affinités musicales électives se révèlent souvent, de manière savoureuse, paradoxales ou en contradiction avec leurs discours officiels !

Il a d'ailleurs, dans cette enquête originale, pu accéder à des archives sonores, des enregistrements et des partitions annotées par ces trois écrivains, qui montrent en particulier leur attachement à la musique romantique et à la mélodie, notamment à Chopin et Schumann.

En résulte un livre très vivant, aux antipodes d'un livre austère de musicologie, qui nous fait entrer dans l'humanité et la complexité de chacun d'entre eux et les rend plus proches : l'auteur sait raconter et captiver, grâce à un style élégant et clair.

N Bouchacourt

François NOUDELMANN

Le toucher des philosophes

Editions Gallimard

Le toucher des philosophes
François Noudelmann

François Noudelmann

Commenter cet article