Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un beau polar "social" à lire absolument.

Un SDF est retrouvé noyé dans la Seine, le corps bizarrement percé aux mains, aux pieds et au côté....comme le Christ.

Mais ce SDF, Mouss, n'est pas n'importe qui. 4 Mois auparavant, il a fait parler de lui dans les médias, et au sein de l'Eglise Catholique, en investissant avec une dizaine de ses "collègues" N.D. de Paris pendant quelques jours pour revendiquer un logement pour tous.

Ils en avaient été expulsés, à la demande de la hiérarchie de la cathédrale, malgré l'aide et le plaidoyer d'un curé, le père Stern, et du bedeau.

Après cet épisode, Mouss avait disparu, pour ne ré-apparaître que mort dans la Seine.

Au cours de l'enquête menée par le père Stern et par Claire Kauffmann, une juge d'instruction rebelle, peu appréciée des flics du 36 quai des Orfèvres, le lecteur va découvrir deux mondes aux antipodes l'un de l'autre: celui des "gueux" qui squattent les ponts et les squares de Paris, avec des personnages forts, des trognes, qui sous leurs vêtements sales portent surtout le poids de leur passé et de leurs souffrances.

De l'autre côté de la barrière, invisible mais si présente et solide, même et surtout dans la cathédrale, la hiérarchie de Notre-Dame et ses accointances avec le haut du pavé politique et policier. Certains de ces ecclésiastiques ont aussi des rapports troubles avec une association catholique intégriste.

La rencontre entre ces deux mondes ne sera pas celle de la compassion et de l'écoute, mais celle du rejet et de la violence.

Dans un style fin et tout en petites touches, A. Ragougneau nous raconte la misère et la grandeur des uns, la morgue et la petitesse des autres, dans cette enquête qui ne peut se comparer à aucune autre.

Un polar "social" donc, qui nous prend aux tripes et nous dérange, jusqu'au bout.

P Worms

Évangile pour un gueux

Alexis Ragougneau

Viviane Hamy

Évangile pour un gueux

Commenter cet article