Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La découverte du monde

Si le nom de Rossana Rossanda, la créatrice du journal Il manifesto n’est pas ignoré en France, on connaît moins Luciana Castellina, sa compagne dans cette aventure politique et intellectuelle de la fin des années 70. C’est d’une autre période mouvementée de l’ Italie contemporaine dont elle nous entretient dans ce livre au titre prometteur. La fin de la deuxième guerre mondiale, elle nous la donne à voir et à comprendre via une lecture rétrospective du journal intime de son adolescence. Une période faite avant tout pour elle d’incompréhensions devant une histoire riche en ambivalences et en retournements. Née dans une famille bourgeoise, mais anti-conformiste, elle finira par épouser l’idéal communiste dans la période tendue et polarisée de l’après-guerre. Elle déchantera ensuite mais sans pour autant nous dissuader de la nécessité de combattre l’état du monde. Une belle leçon de vie qu’elle nous livre au fil de ce récit introspectif. Mais l’intérêt est aussi et surtout ailleurs. Il est dans son regard en retour sur ce moment liminaire que traverse tout individu avant d’aborder le soi-disant « âge de raison ».

G.L.

Luciana Castellina - La découverte du monde

traduit de l'italien par Marguerite Pozzoli (La scoperta del mondo, 2011)

Actes Sud, 2013

Commenter cet article