Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« On inventera bien quelque chose » est un roman qui explore les contradictions de l’adolescence.

Orphelins depuis peu, Mirko et Tommasio, 17 ans et 11 ans, vivent seuls, sans adultes, dans l’appartement familial de Milan. Confiés à leur oncle qui vit à Pavie, ils savent qu’il leur faut respecter scrupuleusement les consignes , c’est le prix à payer pour sauvegarder leur indépendance. Avec une étonnante rigueur, ils ne dérogent pas aux lourdes responsabilités qui leur incombent. Ils continuent de vivre comme ils l’ont appris de leurs parents. Mirko gère le quotidien, protège son petit frère et poursuit sa brillante scolarité. Ainsi la vie continue. Le temps du deuil et de la tristesse passé, l’envie de vivre l’emporte. Il y a aussi les amis, le sport, Greta que Mirko, qui découvre l’amour, désire fortement.

Cet équilibre semble remis en question quand Mirko, sans le budget nécessaire, décide malgré tout de faire le voyage avec ses amis et surtout avec Greta, pour Madrid où se déroule la finale de la ligue des champions. Amené à mentir à son tuteur, il est alors confronté à des difficultés et se met en danger.

Deux orphelins livrés à eux-mêmes, le sujet est délicat. Mais G.Scianna a remarquablement évité l’écueil : point de compassion, de tristesse, de sentimentalité déplacée. Il livre une analyse subtile du bouillonnement qui s’empare de l’adolescence : les désirs, les rêves, mais aussi les affres face aux illusions perdues et malgré tout, toujours l’espoir car « On inventera bien quelque chose ».

Un roman d’apprentissage tout en pudeur qui se lit avec plaisir.

J.Boisson

On inventera bien quelque chose

Giorgio Scianna

Traduit de l'italien par Marianne Faurobert

Liana Levi

Giorgio Scianna sera présent sur le stand du Grain des Mots pour la Comédie du Livre 2016

On inventera bien quelque chose
Giorgio Scianna
Giorgio Scianna

Giorgio Scianna

Commenter cet article