Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’auteur du célèbre roman « Tous les salauds ne sont pas de Vienne » (2012) qui a reçu le célèbre prix Campiello , poursuit avec ce troisième roman le thème de la Première Guerre Mondiale.

Presagio est un roman court, construit en trois actes, tragédie qui se joue en peu de jours , entre le 26 juillet et le 5 aôut 1914, temps suspendu, atmosphère déclinante des derniers feux de la Belle Epoque qui rappelle Visconti dans Mort à Venise.

Un palace luxueux sur le Lido, l’Excelsior. Les bulles du Dom Pérignon laissent croire à l’insouciance d’une clientèle de riches aristocrates qui s’aveuglent dans la volupté alors que la guerre semble imminente.

Une histoire simple. La marquise Margarete, femme fatale qui aime défier les règles établies, séduit Niccolo, le directeur de l’Excelsior, le seul à s’inquiéter de la catastrophe qui s’annonce. En lui livrant le terrible secret qui la maintient à Venise, elle achève son destin.

Presagio est le roman d’une société désenchantée qui s’effondre.

JB

Presagio

Andrea Molesini

Traduit de l'italien par Dominique Vittoz

Calmann-Lévy

Andrea Molesini sera présent sur le stand de la librairie Le Grain des Mots

DÉDICACES les :
Vendredi 27 mai à 17h.
Samedi 28 mai à 16h.
Dimanche 29 mai à 14h.

Presagio
Andrea Molesini

Andrea Molesini

Commenter cet article